Prendre soin des cheveux crépus soumis au froid

N’ayez plus peur de l’hiver ! Vous avez toutes les clés pour voyager ou vous installer dans un pays au climat froid et sec. Vos cheveux crépus s’adapteront bien à leur nouvelle vie. Le tout est de les chouchouter et d’adopter une routine capillaire saine et efficace.

Par Cindy Ahodehou

Le cheveu crépu est un cheveu épais, il pousse en spirale, couché le long du crâne et non tout droit comme les cheveux de type européen ; il est fragile, sec, et a besoin de beaucoup d’hydratation.

La nature ne laissant rien au hasard, le cheveu crépu s’adapte aux climats chauds ou humides de l’Afrique : ses particularités lui permettent de protéger le cuir chevelu des brûlures du soleil.

Prenez des bains d’huiles régulièrement. L’idéal serait une fois par semaine, pour donner de la vitalité à la nutrition de vos cheveux ; ainsi, vous conserverez les longueurs et éviterez l’apparition de fourches.

Du fait de sa nature, le cheveu crépu subit de multiples agressions lorsqu’il est confronté au froid sec des pays occidentaux. Aussi, lorsque vous vivez ou voyagez dans ces pays, vos cheveux ont-ils besoin d’une attention particulière. Il leur faut une routine capillaire avec une hydratation intense afin de pouvoir les garder en bonne santé.

Adopter une bonne routine

Les cheveux ont besoin d’un bon entretien, afin de bien les hydrater et les nourrir. L’hydratation apportée par l’eau permet d’avoir des cheveux souples et doux. Quant à l’huile, elle va former une gaine protectrice autour de la fibre capillaire. Ainsi, l’eau apportée lors de l’hydratation sera-t-elle emprisonnée dans le cheveu et ne s’évaporera pas. Quelques étapes essentielles :

Appliquez des masques hydratants, nourrissants ou protéinés, au moins une fois toutes les deux semaines. Ces masques sont vos meilleurs alliés pour réparer, ainsi que pour apporter force, brillance, et vitalité à vos cheveux.

 

Angela Yvonne Davis

Angela Yvonne Davis

Prenez des bains d’huiles régulièrement. L’idéal serait une fois par semaine, pour donner du tonus à la nutrition de vos cheveux ; ainsi, vous conserverez les longueurs et éviterez l’apparition de fourches.

Effectuez ensuite un shampoing doux, c’est-à-dire sans sulfate, sans parabène et sans silicone. Votre cuir chevelu sera propre et sain, mais ne sera pas dépouillé de tous les nutriments apportés lors des soins ; il conservera son sébum, un élément déjà faible chez les cheveux crépus.

Des petits plus indispensables

L’après-shampoing constitue un soin indispensable pour refermer les écailles du cheveu. Il aura pour effet de protéger la fibre capillaire contre les agressions externes de type pollution ou conditions météorologiques.

L’étape suivante est bien entendu l’hydratation : appliquez un lait capillaire ou une crème.

N’oubliez pas de sceller avec une huile. Cette opération va permettre de conserver l’hydratation, apportée par les soins précédents, le plus longtemps possible dans la fibre capillaire.

Portez des coiffures protectrices le plus souvent possible, comme les vanilles, afin de ne pas avoir à manipuler vos cheveux, protégez-les la nuit en les recouvrant de foulards en satin ou installez une taie d’oreiller en satin. Vous éviterez les frottements des cheveux avec des matières tel que le coton, souvent présent dans les vêtements et taie d’oreiller et qui provoque la casse ou les pointes fourchues.

Comments

comments

New African Woman Édition française

New African Woman, Édition Française.

Be first to comment