BODY POSITIVE – Bien dans son corps, Bien dans sa peau!

Gaelle Prudencio – Cecilia Fall – Gaby Douglas

Elles sont blogueuses, mannequins, chanteuses ou entrepreneuses et elles ont une chose en commun  : elles militent activement pour l’acceptation de toutes les beautés et de tous les corps. Leur objectif est qu’aucune personne n’ait à se cacher ou ne s’empêche de vivre en raison d’une silhouette considérée par la société comme « hors normes ».

C’est ce que l’on appelle le « Body Positive », un mouvement féministe né aux ÉtatsUnis en 1996 et qui s’est internationalisé grâce aux réseaux sociaux. Pour Connie Sobczak et Elizabeth Scott, les créatrices de ce mouvement, en adoptant des attitudes indulgentes vis-à-vis de leur corps, les femmes améliorent leur santé et leur bien-être.

bp1

Winnie Harlow – Philomena Kwao – Shaun Ross

Impossible d’y échapper  : les derniers régimes à la mode, le programme sportif le plus populaire du moment, les crèmes supposées faire des miracles sur les bourrelets et la cellulite s’affichent en première page des magazines, des panneaux publicitaires et des écrans de télévision. Le tout agrémenté de photos de mannequins aux corps sculptés par Photoshop (le célèbre logiciel de retouche photo). Le message est clair  : Toute personne normalement constituée doit questionner son corps afin de s’assurer qu’il corresponde aux canons de beauté en vigueur. Peu importe si cette quête d’une perfection illusoire conduit à un mal-être général pouvant provoquer chez les personnes les plus vulnérables des troubles alimentaires (anorexie, boulimie…).

Face à ce que les Américains appellent le « Body Shaming » (être humilié en raison de son corps) ou son corollaire le « Fat Shaming » (être humilié en raison d’un corps jugé trop gros), la résistance « Body Positive » s’est organisée via les réseaux sociaux.

bp2

Comments

comments

Be first to comment